Être traiteur et organisateur de réception est un métier qui ne s’improvise pas, c’est d’ailleurs pourquoi il est conseillé à ceux qui ont la passion, mais surtout qui ont les compétences nécessaires pour exercer la profession. Pour devenir traiteur donc, vous devrez non seulement avec les certifications, mais également connaitre les règles d’or pour réussir dans le métier.

Devenir traiteur, quelle formation ?

L’une des premières étapes à franchir si vous voulez devenir traiteur de mariage ou de réception diverse c’est la certification. Étant donné que cette branche professionnelle ne requiert pas de nombreuses années d’études, mais plutôt d’une maîtrise des connaissances culinaires, un diplôme de CAP en Cuisine sera la certification à se procurer.

Il s’agit du diplôme d’État attestant que vous pourrez exercer le métier de traiteur et que vous disposez des connaissances nécessaires pour débuter dans l’activité. Il faudra également posséder certaines compétences et qualités afin d’exercer la profession en bonne et due forme, que peuvent donc être ces qualités ?

Les qualités pour devenir traiteur

Que vous souhaitiez devenir traiteur de mariage ou organisateur d’évènements divers et autres réceptions, il est essentiel de posséder les qualités requises par l’activité. Être passionné est certainement incontournable, mais pour satisfaire au mieux vos clients, vous devrez également apprécier le fait de faire découvrir votre cuisine à votre entourage. Dans le but de répondre efficacement à tous les besoins, il est aussi important d’être sociable et à l’écoute des clients.

Pour ce qui est de l’organisation de la logistique, la conception des tables et le dressage des plats, la créativité est aussi une qualité à avoir. Bien entendu, comme tout professionnel spécialisé dans l’évènementiel, vous devrez avoir un sens pointilleux de l’organisation et être à même de travailler en équipe voire même de la diriger.

En quoi consiste le métier ?

Le métier du traiteur de mariage ou organisateur de réception est une profession qui intervient sur 2 facettes. Tout d’abord, le traiteur devra améliorer régulièrement sa cuisine, impliquant de cuisiner au quotidien pour concocter les recettes et les plats semi-élaborés. Par la suite, il devra aussi cuisiner pour l’évènement, c’est-à-dire organiser les banquets, les buffets, les réceptions familiales ou professionnelles.

Devenir un traiteur implique également de maîtriser rigoureusement les techniques culinaires ainsi que le savoir-faire lié à la gastronomie, c’est d’ailleurs ainsi qu’il pourra proposer des prestations diversifiées et de qualité à ses clients. Par ailleurs, il se doit aussi d’être polyvalent en cuisine puisqu’il devra préparer les plats sucrés et salés, mais aussi user de sa créativité pour préparer de nouveaux plats.